Notre ami Jean-Michel Gradeler signe ici son premier reportage pour le site , 
un grand merci a lui pour sa passion communicative et sa sympathie !

RE-Fabrication d'une RAMI
 

 
 
Au-delà des morceaux de métal et de plastique qui composent une RAMI,
il ne faut pas oublier les personnes qui ont œuvré pour donner vie à ces miniatures. 

 
Rappelons la particularité des RAMI, le montage ne se faisait pas en usine,
mais au domicile familial du monteur où toute la famille mettait la main à la pâte (pardon à la RAMI).

 
L'idée a germé au sein du Comité d'organisation de RAMI-mania de rendre hommage à ces hommes,
femmes et enfants afin d'éviter que leur travail ne sombre totalement dans l'oubli. 

 
Ainsi, lors de l’exposition-bourse de Septembre 2013 à Lure,
il a été décidé de reconstruire pendant la manifestation et devant le public des RAMI.
A partir de pièces « neuves » données par des membres de l'Amicale RAMI - JMK,
le choix s'est porté sur la Landaulet Packard. 

Pour ne pas faire de simples copies, il a été choisi de faire une voiture originale et en nombre limité : 15 exemplaires.
 

 
Chaque pièce composant la Landaulet a été décapée de sa peinture d'origine, puis repeinte en argent ou or
(livrée royale qui convient parfaitement à cette occasion unique). 
 
 
Dans l'atelier d'un sous-sol de Lure, les premières voitures ont été montées laborieusement... Les ouvriers d'aujourd'hui n'ont pas le savoir-faire et l’expérience des monteurs du passé, mais quelle satisfaction d'avoir assemblé une RAMI !  
 
Durant l'exposition, face à un public attentif, les Landaulets ont été assemblées avec de l’outillage de l’époque appartenant à la collection de Pascal G.   
Dès le montage terminé, ces Landaulets ont été vendues aux enchères par Jean-Marc Barthélémy à un public particulièrement intéressé, et les fonds ainsi recueillis ont participé à l’organisation de cette manifestation.
 
 
 
Chaque voiture numérotée sur le petit coffre du marche-pied droit était accompagnée d'un certificat d’authenticité et de sa boîte en carton.. Mais attention pas n'importe quelle « boîte » ! Une copie particulière de la boîte de la Landaulet : les mentions « made in France, fabriquée par RAMI JMK, LANDAVLET » ont été remplacées par « MADE IN LURE, fabriquée par Amicale RAMI - JMK et LANDAULET... ».

 
L'histoire pourrait s’arrêter là...  Mais pourquoi pas un nouveau modèle dans la même livrée en édition limitée ? Cela pourrait s'envisager, mais pour une autre occasion... Lors d'une bourse de miniatures automobiles organisée par l'Amicale RAMI - JMK en Mai 2015… A suivre.

 

 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement